samedi 19 avril 2014

Les Chroniques de Kronos (trilogie) - Marie Rutkoski

Les Chroniques de Kronos livre 1: le Cabinet des Merveilles.


Ce roman est le 1er tome d'une trilogie composée de: le Cabinet des Merveilles "THE CABINET OF WONDERS" (tome 1 - 2008), Le globe céleste "THE CELESTIAL GLOBE" (tome 2 - 2010) et "THE JEWEL OF THE KALDERASH" (tome 3 - 2011) pas encore traduit.

Edition française de 2009. Environ 375 pages.
Genre: Fantasy/aventure

Bref résumé: Dans un univers steampunk où la magie se mêle à l'alchimie, Pétra Kronos, 12 ans, vit paisiblement avec son père dans la Bohème (République Tchèque) de la fin du XVIème siècle. Mais ce quotidien est rapidement bouleversé lorsque celui-ci revient mutilé du château du prince, à Prague. Rapidement elle va se mettre en quête de la vérité pour découvrir les raisons du funeste destin de son père. Heureusement elle sera aidé par Astrophile, son amie, une araignée magique à la nature des plus particulière.

Avis: Gros point positif, on débute le roman dans le vif du sujet, présentant rapidement le drame frappant Pétra et son père. On ne tergiverse pas, on présente les bases de l'action et cela permet de se plonger rapidement dans l'histoire. L'héroïne est téméraire et l'on s'attache rapidement à elle, sa quête est semée d’embûches et le rythme du récit est bon. Une belle découverte en somme!

Le petit "plus" très appréciable est la note de l'auteur, en fin de roman, qui explique les choix de celle-ci, concernant le monde et les personnages qu'elle présente.

Une très belle couverture en relief, qui figure bien de l'univers steampunk de la saga, mais qui ne respecte pas la couverture originale (on aime ou on n'aime pas, c'est affaire de goûts).
Cover originale


Les Chroniques de Kronos livre 2: le Globe Céleste.


Ce volume constitue le deuxième volet de la trilogie. Edition française de 2010.
Environ 425 pages.

Bref résumé: L'histoire débute quelques semaines après la fin du premier tome. Le prince à découvert que Pétra était à l'origine du vol de son Cabinet et envoi donc une armée magique à sa poursuite, les Hommes Gris. Celle-ci se retrouve alors, bon gré mal gré, en Angleterre auprès de John Dee...

Avis: Dans ce volume la magie est beaucoup plus présente, et ce dès le début de l'ouvrage. L'aspect merveilleux est donc bien plus marqué. Pétra se retrouve seule, privée de sa liberté, mais elle n'est pas sans alliés qui veulent la retrouver et l'aider. Cependant, malgré une très bonne entame, l'action retombe vite et on se retrouve à 'enquêter', ce qui donne un faux rythme. Heureusement  la narration alterne entre deux intrigues, ce qui permet d'aérer et de compenser au manque d'évènements. La dernière partie du roman condense toute l'action, tout le dénouement.

Contrairement au premier tome, la couverture est très laide. La mention de "tome 2" n'apparait même pas sur la couverture ou la tranche (alors que le chiffre romain 1 apparait sur le premier volume) et laisse un simple sous titre 'les nouvelles aventures de Pétra Kronos'. 

C'est dommage et ridicule, sachant que l'édition est la même... Cependant on peut comprendre car la première couverture est très éloignée de la cover originale, le tome 2 a fait le choix de conserver le style original, ce qui pour moi est un changement trop radical et mauvais.

Cover originale

The Kronos Chronicles book 3: The Jewel of the Kalderash.


Ce volume constitue le troisième et dernier volet de la trilogie. Edition anglaise de 2011.

N'a jamais été édité et traduit en français. Je peux cependant proposer cette traduction de titre: Les Chroniques de Kronos livre 3: Le joyau des Kalderash.

Environ 320 pages.

Bref résumé: L'histoire débute près de 6 mois après la fin du précédent tome. Pétra, Tomik et Neel sont toujours sur le bateau Rom avec lequel ils ont quitté l'Angleterre, le Pacolet, toutes voiles direction le Vatra, le royaume Roms situé près de l'Inde, dans l'espoir de trouver un remède pour la malédiction qui frappe le père de Pétra, devenu un Homme Gris. Mais rapidement les choses se bousculent un peu...

Avis: Oh! Première chose frappante, avec la version anglaise on découvre qu'Astrophile est une araignée mâle! Dans le texte on se réfère à lui avec 'him' or 'his'. Ceci est nullement indiqué dans la VF, chose tout de même déroutante et absurde.

J'ai retrouvé l'envie de tourner page après page que j'avais connue avec le 1er tome de la saga: l'action est plus rapide, les évènements sont plus intéressants et prenants du fait de l'évolution des personnages. Je trouve ce volume très bon, aussi bien que le premier et meilleur que le deuxième qui fut pour moi une déception. De l'action, des revirements de situation, des personnages plus matures, des enjeux forts, des choix à faire, des sacrifices à entreprendre, de l'espoir... face à la menace qu'est Rodolfo et son armée d'Hommes Gris.


 >> La saga est donc dans l'ensemble une belle et bonne lecture, j'ai pris plaisir à suivre Pétra et ses amis dans leurs aventures. Une trilogie que je vous invite à découvrir!

7 commentaires:

  1. Je suis d'accord que le tome 2 est moche comparé au tome 1. En plus changer les covers entre deux tomes, c'est naze et ça fait moche dans la bibliothèque...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet oui, puis bon c'est aussi stupide que commencer à éditer une saga, et ne pas la terminer ( surtout pour un seul volume), c'est pas terrible non plus...

      Supprimer
  2. A quand la version française du tome III ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là est la question, probablement jamais. J'avais même tenté de contacter la collection Wiz (d'albin michel) à ce sujet via leur site internet wiz.fr via leur page de contact, jamais reçu de réponse...

      Supprimer
  3. J'ai trouvé cette trilogie extraordinaire ! Quel dommage que les deux premiers tomes soient épuisés et que la troisième ne nous soit jamais parvenu Cette trilogie aurait mérité d'être mise en avant et poussée vers le public tellement j'ai passé un superbe moment avec ses personnages hauts en couleurs et cette culture bohémienne si je puis dire... J'ai adoré, c'est une de mes séries préférées, elle m'a beaucoup fait voyager ! J'adore son mélange de magie, de science et de superstition ! Un habile mélange et une histoire passionnante. J'adore, j'adhère, j'approuve !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ce fut aussi pour ma part une très belle découverte par le plus grand des hasards. Ravi de voir que tu as toi aussi pu terminer la saga par la VO.

      Supprimer
  4. Et la changement radical de couverture pour revenir à la couverture originale sur le deuxième tome... ??? peu de consistance, ils n'ont même pas essayé d'aider cette trilogie à décoller. Des couvertures similaires auraient aidé à se faire reconnaître du jeune public. Enfin bref, je garde ma frustration pour moi !

    RépondreSupprimer